Cfluide

un blog qui parle de plusieurs sujets. Ceux-ci tourne autour des sites internet, mais aussi des ordinateurs, du matériel et du développement d'une entreprise et enfin, de la maison

Page 3 sur 34

Comment tailler sa haie pour avoir un bel extérieur ?

Planter une haie présente différents avantages pour son propriétaire. La haie est généralement utilisée pour délimiter une propriété, mais elle est aussi idéale pour se protéger du vent, pour apporter de l’ombre dans le jardin, pour embellir le jardin… Cependant, planter une haie n’est pas un acte anodin et en prendre soin est une toute autre histoire.

Quels sont les bons gestes à adopter pour une bonne taille de haie ?

Si avoir une haie présente des avantages, son entretien n’est pas une affaire anodine sans adopter la bonne méthode et surtout sans avoir en main les bons outils. Ainsi, il est important de se procurer l’équipement nécessaire pour se faciliter la tâche. Le choix du matériel devra tenir compte du type de haie à tailler. Le choix des outils est ainsi une étape importante à ne pas négliger avant de se lancer au travail. Vous avez le choix entre la cisaille pour la taille d’une haie encore jeune et sur une longueur et hauteur de haie modérées, le taille haie électrique pour une haie ne mesurant pas plus de quarante mètres et le taille haie thermique idéal pour l’entretien des très grandes haies.
Une fois équipé, il est temps pour vous de passer à la taille. La taille d’une haie a généralement lieu deux fois par an pour les types de haies les plus vigoureuses. D’une manière générale, la taille se passe ainsi au printemps au mois d’avril et en été au mois d’août. Parce qu’il faut que la haie soit taillée de manière régulière, tailler à vue d’œil peut s’avérer, sauf pour les yeux très aguerris, quasiment impossible. C’est pourquoi il est conseillé d’attacher des cordons en guise de repère pour ainsi avoir une haie bien rectiligne.
Pour bien procéder, la bonne méthode est de tailler de bas en haut afin de faire en sorte que les déchets qui tombent du haut ne viennent se poser sur les branches du bas, ce qui peut rendre le travail difficile au fur et à mesure que vous avancez. Cette technique est également un excellent moyen de garder un œil sur la régularité de la taille afin d’obtenir un parfait esthétique. Lors de la coupe, il est aussi important que la base de la haie soit plus large que son sommet. Cela va optimiser la stabilité de la haie par grand vent et procurer à l’ensemble un bel éclairement.

cfluide.fr___Autour du métier de scénariste

Autour du métier de scénariste

Il existe mille manières de définir un scénariste et pour en devenir, on ne doit prendre qu’un seul chemin : intégrer dans une école de cinéma. Certes, le parcours est assez long et demande une certaine qualité ainsi que de la passion. Pour devenir scénariste, voici les détails.

Devenir scénariste : de quel métier il s’agit ?

Un scénariste se voit comme un spécialiste du scénario et souvent l’auteur du film. C’est lui qui crée le personnage et les suspenses et doit être alors force de créativité. On ne devient pas scénariste du jour au lendemain, souvent, il s’agit d’une passion pour l’écriture qui incite souvent un étudiant à suivre cette voie. A dire vrai, une telle profession commence par ce parcours-là, on écrit dès son plus jeune âge et on invente des fictions et des histoires passionnantes. Puis avec les années, cette créativité se forge et s’évolue. Ceci étant, avoir un talent pour l’écriture ne suffit pas car nombreux sont de nos jours les scénaristes en devenir et qui se veulent aussi faire partie d’une agence de production ou rayonner dans l’univers de l’audiovisuel. En général, devenir scénariste, c’est avant tout devenir un auteur, un créateur et un inventeur. On ne fait pas seulement qu’écrire mais aussi de raconter une histoire plein d’aventures et de magie. Par ailleurs, lorsqu’une fois un livre achevé et que l’on souhaite l’adapter pour en faire un film, il faudra d’abord que cela intéresse le réalisateur. Dans ce cas, il faut savoir rectifier son tir, accepter les critiques et les recommandations sans pour autant modifier complètement le livre. Le synopsis reste alors un élément déterminant auquel lui, le réalisateur et producteur doivent être confrontés. D’où l’intérêt de suivre une formation dans une école de cinéma.

Comment en devenir ?

A noter que pour devenir scénariste, il faut savoir tracer sa propre route et se spécialiser sur un domaine précis. En effet, on peut intégrer le monde du cinéma, la publicité et même les jeux vidéo. Ces derniers font partie des domaines les plus recherchés de nos jours d’autant que les jeux vidéo connaissent un fort engouement auprès des jeunes. Et pour apporter une touche d’innovation à cet univers, un scénariste a largement sa place. Donc, pour devenir scénariste, il est utile de forger sa passion dès son plus jeune âge, de détenir plusieurs qualités comme la créativité, une forte imagination, une bonne culture sur les films et les différents scènes et de la personnalité. Toujours utile de souligner qu’il existe des professionnels qui n’ont pas passé par une formation pour avoir ce poste. Il se peut simplement qu’il réalise un film et qu’un producteur ait remarqué son talent caché et l’embauche dans l’immédiat. En revanche, il est quand même recommandé de suivre une formation et même d’approfondir l’univers du cinéma car il est possible de prétendre une évolution de carrière. On peut devenir une toute autre personne autre qu’un scénariste comme un réalisateur de film, entrer dans l’audiovisuel ou bien écrire un roman, ou une bande dessinée. Dans ce cas, il faut tout un art pour devenir un grand artiste et donc, de ne pas se contenter uniquement de ce que l’on a acquit mais de poursuivre son ascension en répondant à l’exigence du métier actuellement. En d’autres termes, si l’on décide de devenir un grand scénariste, ce n’est certainement pas en s’appuyant sur son talent de créateur qu’on le devient. Il est utile d’avoir une tête bien faite, une imagination débordante et même de débuter sa carrière par un simple assistant du chef et de se forger petit à petit par l’expérience ou en voyant les géants se mettre en œuvre.

© Digikode tous droits réservés